Select a theme

Themes
want you to discover a event from Talloires - Lac Annecy
Exposition de Peintures de Marc Retsin
à l'Abbaye de Talloires
Your name Message Friend's email
17May18
14Jun18

Exposition de Peintures de Marc Retsin

10h00 - 18h00
Talloires - Montmin
à l'Abbaye de Talloires

Marc Retsin d’Ambroise est né à Paris XVII° en mars 1945 dans un milieu artistique : Grand mère paternelle peintre et pianiste virtuose, père dessinateur et photographe épris d’art, et sa mère créatrice de mode, lui apprirent à voir, à écouter, à goûter sans limite et sans préjugé. En visitant l’Europe artistique, son père lui apprit que : « Tout objet de beauté est une joie éternelle » (Keats). Montpelliérain depuis 1956, il se destinait à passer le concours d’entrée à l’école d’Architecture de Montpellier lorsque le décès prématuré de son père en 1966 vint changer le cours de sa vie. Fils unique, il reprit le métier de son père qui était alors agent régional de marques de décoration, se formant ainsi en tant qu’architecte d’intérieur au sein de fabricants de mobilier contemporain tel que STEINER, SENTOU et CHARRON, côtoyant les jeunes designers français tel que les frères MOURGUES, PAULIN, TALON… En 1970, il crée un magasin (DESIGN PLEIN-SUD) présentant les créations des principaux designers : JOE COLOMBO, EAMES, PANTON, JACOBSEN, KAEJERHOLM. L’année suivante il organisa pour le compte de la chambre de commerce de Nîmes L’EXPOSITION DESIGN 71 à PORT CAMARGUE, réussissant à convaincre ses collègues concessionnaires de Knoll et Cassina de regrouper en un même lieu la création des meilleurs designers mondiaux, entourés d’œuvres de jeunes artistes contemporains. A cette occasion il donna la définition suivante du design : « Le design est l’étude rationnelle de l’esthétique d’un objet en fonction de son utilité ». Parallèlement il fréquentait l’Atelier ASTRUC dirigé par l’épouse de l’un de ses amis architectes, professeur d’arts plastiques, où il put s’exprimer aussi bien en sculpture qu’en peinture. Passionné par l’écriture tubulaire métallique et le béton, il intervint directement dans des réalisations architecturales dont ses amis architectes étaient les maîtres d’œuvre, c’est ainsi que plusieurs réalisations parurent dans Maison Française à la fin des années 1970. Initié au maniement des résines polyester par le directeur de l’Ecole de Chimie de Montpellier dont il réalisa la décoration des bureaux, il se spécialisa dans la réalisation de vitraux en béton de verre (amalgame de débris de verre et résines colorées). C’est ainsi qu’il réalisa un planisphère de 5 mètres par 4, pour un client industriel, et de nombreux décors…. Après le deuxième choc pétrolier les goûts changèrent et ne correspondaient plus à ses critères esthétiques. Pour permettre à son fils aîné de rentrer en ski-étude à Bourg Saint Maurice, il décida de migrer en Savoie, et rentra à L’ESF de Courchevel en 1984. Il continua cependant de réaliser quelques chantiers d’architecture d’intérieur et des expositions de vitraux, de peintures et de sculptures (à Montpellier, Port-Camargue, Lamalou les Bains, Courchevel, Chambéry, Annemasse et Talloires). Il réalisa également des vitraux et fresques pour les églises de Courchevel, Tignes et Cran-Gevrier, ainsi que de nombreuses commandes privées : Claustra, portes, sculptures, tableaux…

En 1990 il conçu, et réalisa seul avec un aide, sa maison à Talloires. En 1993, avec Jean TIFFENAT directeur de l’Abbaye de Talloires et maire adjoint de la commune, ils eurent l’idée de commémorer le centenaire de la venue de Paul CEZANNE à TALLOIRES en 1896. Ils auraient aimé qu’un consensus puissent se réaliser autour de leur projet afin d’envisager une exposition des œuvres réalisées par Cézanne durant son séjour à Talloires. Malheureusement, après la rétrospective CEZANNE de 1995 au Grand Palais à Paris, il devenait impossible d’obtenir le « Lac d’Annecy », propriété de l’Institut COURTAULD de LONDRES. Les conditions de prêt était draconiennes, aucun lieux ne pouvant convenir... Cependant, désirant avec Jean TIFFENAT créer un hommage musical à Paul CEZANNE dans la baie de Talloires, il lui fit rencontrer son ami François-René DUCHABLE, qu’il avait connu quelques années plus tôt lors d’une série de concerts avec l’Orchestre des Pays de Savoie (dont son épouse fait partie du 1° violon). C’est ainsi qu’une série de concerts fut donnée autour du Lac en hommage à Paul CEZANNE. Afin de conserver la mémoire de CEZANNE au Lac d’Annecy, il créa l’association "CEZANNE en SAVOIE" en 1995. Depuis, se définissant comme un électron libre, il continua à créer dans des domaines variés :

  • sculptures transparentes
  • des villas
Designer, il conçut :
    • La « CITY-MOBIL » projet de véhicule citadin non polluant.< /li>
    • Un projet de bateau hybride « la MOUETTE » pour désengorger le trafic routier.

En 2010, il ouvre son atelier-exposition au public ainsi que son parc de sculptures.
Initiateur du projet du Festival d’Art de Talloires qu’il aurait souhaité pluridisciplinaire,il devient membre de l’association Arts Rive Droite, avec laquelle il expose depuis 2012.

Programme

Entrée libre en Grande Galerie tous les jours de 10h00 à 18h.

Contact 
Abbaye de Talloires
Chemin des Moines
74290 Talloires
Tél : 04 50 60 77 33





 

Prix


Gratuit

Adresse

Chemin des Moines
74290 Talloires - Montmin
Log window